Kasaï : L’enrôlement des électeurs hypothétique sans le retour de la paix

Kasaï : L’enrôlement des électeurs hypothétique sans le retour de la paix

avril 21, 2017 Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

C’est en substance ce qu’il faut retenir de la déclaration du Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) ce jeudi 21 Avril 2017.

Au sortir de son entretien avec la délégation de la SADC en séjour à Kinshasa, Corneille Nangaa a déclaré l’impossibilité de lancer l’opération dans le Kasaï et Kasaï-Central tant que la paix ne sera pas rétablie dans cette partie du pays.

L’incendie du centre d’enrôlement des électeurs de Dekese est un exemple qui laisse croire que malgré les multiples interventions et assurances du gouvernement, le grand Kasaï est loin de retrouver la paix.

D’où la question de savoir, si le Kasaï ne sera pas concerné par les élections dont certaines sont prévues en fin 2017?

En même temps, d’aucuns s’interrogent sur la possibilité pour la CENI d’utiliser le matériel électoral provenant des autres coins du pays, ayant déjà bouclé l’enrôlement. Autant d’interrogations restent entières sur cette situation qui risque de remettre en cause tout le processus et ainsi, retarder les élections.

DEPECHE.CD