Kasaï-Central : Les épreuves de dissertation perturbées dans plusieurs centres

Kasaï-Central : Les épreuves de dissertation perturbées dans plusieurs centres

mai 2, 2017 Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 02 Mai 2017) – Les épreuves de dissertation n’ont pas eu lieu ce mardi dans les centres où les responsables de l’Enseignement Primaire Secondaire et Professionnel (EPSP) ont été victimes d’attaques des présumés miliciens Kamuina Nsapu.

Dans la localité de Kamutanga, en territoire de Dibaya à plus de 30 km au Sud-Est de Tshimbulu, le Chef de sous-division de l’EPSP et des Inspecteurs partis de Tshimbulu pour réceptionner les malles contenant les épreuves de dissertation ont été cueillis par les miliciens qui les ont libérés après avoir payé une rançon.

A Bitanda, dans le même territoire, les miliciens ont arraché la clef de contact du véhicule qui transportait les malles convoyées par les agents de l’EPSP. Ils protestaient ainsi contre le paiement par les élèves des frais de participation à la dissertation. L’équipe a été libérée après une longue discussion.

Par ailleurs, un groupe de miliciens a fait incursion samedi matin dans la mission catholique Dibinga à 60 km de Benaleka, en territoire de Demba. Des témoins sur place indiquent qu’ils ont mis le feu sur tout ce qui appartenait à l’Eglise Catholique : le Centre de santé, les motos des médecins, la Cure, le Couvent des sœurs…

Cependant, le Ministre de l’EPSP a, par la voie médiatique, indiqué que les épreuves de dissertation auront bel et bien lieu dans les zones et centres concernés.

DEPECHE.CD