Insécurité à Beni : la Lucha plaide pour la formation militaire urgente de jeunes pour combattre les groupes armés

Insécurité à Beni : la Lucha plaide pour la formation militaire urgente de jeunes pour combattre les groupes armés

Il y a 1 semaine Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 13 août 2019)-Les militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (Lucha) section Beni étaient dans la rue ce lundi 12 Août 2019 en ville de Beni.

Ces derniers ont, par cette manifestation, fait pression aux différentes autorités militaires et civils du pays au sujet des problèmes sécuritaires qui endeuillent la région de Béni depuis plusieurs jours maintenant

Au cours de leur manifestation, ils ont demandé aux Forces Armées de la République de former dans un bref délai, certains braves jeunes du milieu qui seront capables de combattre pour le pays.

Sur leur calicots l’on pouvait lire « nous mourrons à Beni, où est le Camp Kokolo. Sans la paix, nous ne payeront pas des taxes ».

Au cours de cette manifestation, les militants de la lucha ont exposer les photos des victimes des massacre dans la région depuis 2014 au rond point central de Beni.

« Nous sommes entrain de manifester pour interpeller aussi le Président Félix Thisekedi Tshilombo, à réaliser sa promesse d’installer l’Etat-major général de l’armée à Beni pour combattre les ADF comme promis pendant la campagne électorale », ont-ils déclaré.

La manifestation a aussi été une occasion pour ces activistes de la Lucha de décréter la désobéissance fiscale dans la ville de Beni.

Notons que la marche s’est clôturée sans incident majeur dans la ville.

Roger kakulirahi/DEPECHE.CD