Immigration clandestine : Clement Kanku appelle le gouvernement à créer les conditions favorables pour empêcher les jeunes à se livrer à ces actes

Immigration clandestine : Clement Kanku appelle le gouvernement à créer les conditions favorables pour empêcher les jeunes à se livrer à ces actes

Il y a 2 semaines Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 9 août 2019)-La détérioration du tissu économique au pays expose de nombreux individus à une précarité indescriptible au risque de passer le quart de sa vie dans le chômage. Pour pallier à cette situation, la plupart des citoyens ont le regard tourné vers la Méditerranée ou l’Amérique latine à la recherche du bonheur.

Un rêve qui les pousse à emprunter n’importe quelles voies qui se posent pour arriver, tout chemin mène à Rome, dit-on.

Une immigration dont la majorité se font en toute clandestinité dans les conditions inhumaines.

Face à cette situation à la quelle sont exposés les jeunes, l’ASBL Jeunesse éclairée a organisé un forum sur le danger de l’immigration ce jeudi 08 août 2019 à la salle Show BUZZ à Kinshasa pour décourager ce comportement.

Lors de sa prise de parole devant l’assistance, Clément NKANKU BUKASA avance le taux élevé des chômeurs, le mauvais traitement des employés par leurs employeurs surtout les indo-pakistanais, chinois et libanais, la mauvaise volonté des gouvernants sont les raisons évoquées envenimant la vie en RDC.

D’où l’immigration est la seule alternative pour gagner sa vie.

Au regard de la vision erronée que se fait le public, Clément NKANKU, leader du MR interpelle les jeunes à la prise de conscience de sa situation pour décoller.

Aux dirigeants du pays, le parrain de cette activité propose la réforme du système éducatif qui s’écarte des besoins de la société.

« Il faut penser à orienter les jeunes vers la formation professionnelle », a-t-il ajouté.

Au gouvernement central, de créer les conditions favorables pour empêcher les jeunes à se livrer à ces actes.

Il a également annoncé dans les jours qui viennent la tenue d’un salon d’emplois pour recycler les jeunes à la recherche d’emploi sur comment rédiger les CV, les lettres de motivation.

 

Lionel Kioni/DEPECHE.CD