Haut-Lomami : Ce jeudi face aux Députés, le Gouverneur Célestin Mbuyu répondra aux douze griefs lui reprochés !

Haut-Lomami : Ce jeudi face aux Députés, le Gouverneur Célestin Mbuyu répondra aux douze griefs lui reprochés !

mai 4, 2017 Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 4 Mai 2017) – C’est bel et bien ce jeudi que le Gouverneur, Célestin Mbuyu Kabango devra répondre aux préoccupations des élus provinciaux devant l’Assemblée du Haut-Lomami. Et ce, à la suite de la motion de censure initiée contre lui par le député Masangu Kamwanda.

Douze griefs lui sont reprochés, à savoir : l’exaspération des conflits coutumiers; des désordres dans les recrutements et affectation du personnel dans les régies financières provinciales; le manque de transparence et d’orthodoxie dans la gestion des finances de la province; le manque de vérité dans les déclarations des fonds que la province a reçus en 2016; la malversation des fonds alloués et versés par le pouvoir central à la province pour les investissements; aucune route construite ni réhabilitée alors que le FONER décaisse des fonds; l’incapacité de mobiliser les recettes locales; le manque de traçabilité dans les recouvrement des recettes locales; le non paiement du personnel de la province alors que celle-ci reçoit les frais de fonctionnement  et la rétrocession due aux Gouvernements provinciaux; aucune action reprise dans le programme d’action du Gouvernement provincial n’a été entreprise jusqu’à ce jour; la non exécution, durant le premier trimestre, du budget de la province pour l’exercice 2017 tel que voté par l’Assemblée provinciale; et enfin, le non respect des textes légaux dans la passation des marchés publics.
Selon certains élus provinciaux, si Célestin Mbuyu n’arrivait pas à convaincre, la motion de censure enclenchée lui fera subir le même sort que son ex-homologue Jean-Claude Kazembe du Haut-Katanga. 
DEPECHE.CD