Goma: Insécurité,  la police accuse les autorités politico-administratives

Goma: Insécurité, la police accuse les autorités politico-administratives

Il y a 2 mois Non Par La rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa , le 14 Mars 2019)-Au cours d’une réunion  avec les jeunes de la commune de Karisimbi en ville de Goma, la police nationale congolaise a  accusé l’autorité politico-administrative d’être à la base de l’insecurité dans sa juridiction.

Lors de son exposé sur « la problématique de l’insecurité en ville de Goma :Rôle de la Police nationale congolaise et l’impact de la patrouille en commune de Karisimbi », le commissaire AKILI MUHIMA a indiqué que  l’insecurité en ville de Goma est causée par le manque d’ encadrement de la Police nationale congolaise par l’autorité politico-administrative car la police étant l’executant de l’ordre direct de l’autorité politico-administrative.

« Le vrai problème c’est celui de l’autorité politico-administrative et non pas de l’effectif des éléments de la Police. L’echec de la patrouille en commune de Karisimbi est causé par le responsable de service securitaire de la commune,  à savoir, la bourgmestre et non la Police », a martelé  le commissaire de police en commune de Karisimbi AKILI MUHIMA.
Ce dernier a dénoncé également l’absence de suivi des autorités, le manque d’appui de l’autorité de l’entité, l’absence des assises avec l’autorité politico-administrative, l’absence des engins roulants et la carrence du mariage entre l’autorité politico-administrative, la police et la population.

DÉPÊCHE.CD