Fabrice Puela alerte :  » Famine et épidémies déciment à la Prison de Matadi « 

Fabrice Puela alerte :  » Famine et épidémies déciment à la Prison de Matadi « 

mai 5, 2017 Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 5 mai 2017) – D’une voix cinglante, Albert Fabrice Puela lance un SOS aux autorités provinciales et nationales ainsi qu’aux ONGs de Droits de l’Homme. Les prisonniers et détenus de la prison de Matadi meurent des plusieurs maladies, certaines non encore identifiées.

« Une épidémie grave a déjà emportée 46 personnes, nous a t-il confié . Le mardi, une personne est morte. Mercredi deux personnes sont mortes. Ce jeudi, un mort », a alerté Puela.

En prison, il n’y a pas que des criminels. Il y a des prisonniers mais aussi des détenus.

« En plein 21ième siècle, nous ne pouvons pas les laisser mourir comme des cafards alors que nous ne manquons pas à manger », dit-il.

Et d’inviter toutes les personnes de bonne volonté d’entrer en contact avec les élus de ce coin du pays dont lui-même ou de s’adresser directement aux autorités pénitentiaires afin d’agir.

En tant qu’ élu, Fabrice Puela révèle qu’une collecte est en cours pour soulager les prisonniers. Mais, les autorités ont la charge de faire face à leurs obligations.

DEPECHE.CD