ESU-Kasaï oriental: les Agents des instituts supérieurs nouvellement créés seront dans la rue ce jeudi 4 Avril

ESU-Kasaï oriental: les Agents des instituts supérieurs nouvellement créés seront dans la rue ce jeudi 4 Avril

Il y a 3 semaines Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 3 avril 2019)-Ces Agents de l’état dont le nombre avoisine 400, réclament auprès de l’employeur, le payement de leurs salaires mensuels et frais de fonctionnement après une année d’exitance caractérisée par un véritable calvaire.

Les Agents administratifs et académiques de L’IBTP, ISTA, ISAM, ISC et ISP-Lukalaba, seront dans la rue ce jeudi 4 Avril 2019 à partir de 9 heures locale.
Selon eux, mecanisés et budgetisés depuis 2018, aucun rond n’est touché à ces jours en termes de salaires et primes.
Pire encore, poursuivent-ils, quelques institutions sont astreintes en justice par leurs bailleurs pour non payement de loyer.
Ces Agents révèlent également qu’ils ont même déjà saisi les autorités de ce secteur toujours sans suite fructueuse.
Ils ont écrit au maire de Mbujimayi, Louis D’or Ntumba Tshiapota pour lui informer de la tenue ce jeudi 4 Avril, de la dite marche qui aura pour point de départ, le rond point Cohydro avant d’emprunter tour à tour, le boulevard Laurent Désiré Kabila, les avenues : Inga, Salongo pour arriver à la Monusco, avenue Lusambo, pour atteindre l’assemblée provinciale puis chuter au gouvernorat de province.
Partout ils passeront, les manifestants devront lire et déposer leur mémorandum.
Signalons que dans la soirée du mardi 2 Avril, ces agents ont été reçus en audience par le patron de la ville qui leur a demandé de surseoir à la dite marche.

Notre source révèle que ces derniers ne jurent que par la rue car n’ayant administrativement rien de concret auprès de leurs autorités.

Ils en appellent au chef de l’état, Félix Tshisekedi, au risque d’être délogé et de perdre le nombre important d’étudiants qu’ils encadrent depuis bientôt une année.

 

 

DÉPÊCHE.CD