Complot contre la RDC : la mise en garde du gouvernement congolais aux pays africains

Complot contre la RDC : la mise en garde du gouvernement congolais aux pays africains

Il y a 4 mois Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !
(Kinhasa, le 28 mai)-Via son porte-parole qui s’est exprimé lundi devant la presse, le gouvernement congolais « veut obtenir des clarifications et des explications en rapport avec la déclaration du président français relative à une initiative de deux chefs d’États africains sur la RDC mais dont les autorités de la RDC ne seraient pas partie prenante ».
En attendant ces explications, Lambert Mende note que la RDC a tous les moyens possibles pour répliquer à toute action qui viserait à déstabiliser le pays.
« la RDC est jalouse de sa souveraineté et ne laissera personne, État ou groupe d’intérêts, en Afrique ou hors du continent, s’ingérer dans ses affaires intérieures et se substituer au peuple congolais pour décider de son avenir », a-t-il martelé.
Et de poursuivre, « à l’intention des pays frères africains qui croient tirer leur épingle du jeu en participant d’une façon ou d’une autre à des projets de déstabilisation de leurs voisins par certaines puissances non africaines…nous disons qu’il n’y a rien de nouveau dans ce jeu malsain qu’on tente de leur faire jouer ».
A en croire le porte-parole du gouvernement, « les pays africains qui se hasarderont à servir de tête de pont ou de sous-traitants à des stratégies extérieures hostiles à la RDC élaborées ailleurs seront toujours payés en monnaie de singe, en plus de la résistance farouche du peuple Congolais à laquelle ils devront s’attendre ».
DEPECHE.CD