Abbé NShole : « Il est urgent de finaliser l’arrangement particulier »

Abbé NShole : « Il est urgent de finaliser l’arrangement particulier »

avril 21, 2017 Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 21 avril 2017) – La Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) vient de briser le silence au sujet de l’application de l’Accord politique signé sous leur égide le 31 décembre 2016. Ce vendredi au cours d’un point de presse, Donatien Nshole, Secrétaire de la CENCO a mis les point sur les ‘I ».

Plusieurs points de l’Accord peuvent être appliqués avec ou sans signature des arrangements particuliers. Il cite, l’inéligibilité du Président Kabila, son maintient au pouvoir en attendant son successeur et la tenue des élections d’ici fin 2017. La décrispation politique aussi.

Regrettant la tournure que prennent les choses depuis la cessation de sa médiation, quant au deux points restants sur les arrangements particuliers, la CENCO appelle les politiques à écouter la souffrance du peuple. Et, ce faisant, à tabler sur les divergences.

« Il est urgent de finaliser l’arrangement particulier », a préconisé Abbé Nshole dans sa lecture du communiqué des évêques de la CENCO.

DEPECHE.CD